À destination de Bali? Que vous voyagiez en sac à dos ou que vous logiez dans des hôtels cinq étoiles, vous aurez besoin de ce conseil de santé lié au voyage

Print Email

Que vous y soyez déjà allé plusieurs fois et que vous séjourniez toujours au même endroit ou que ce soit le premier voyage de votre famille à l’étranger, vous trouverez peut-être étonnant d’apprendre que TOUT LE MONDE doit suivre les mêmes recommandations de santé de voyage.

POURQUOI?

Parce que les bactéries de ne font pas de discrimination. Il y a quelques années, une présentatrice de nouvelles australienne, Kylie Gillies, ainsi que toute sa famille sont tombés gravement malades lors d’un voyage à Bali. Kylie explique que bien qu’ils aient engagé un chef privé pour leur villa, Bali demeure « un pays dont les conditions et les normes d’hygiène sont différentes » de celles de l’Australie et du Canada1. Les problèmes de santé auxquels les voyageurs sont le plus souvent confrontés lorsqu’ils vont à Bali sont liés à l’hygiène locale, à la nourriture et à l’eau potable, aux maladies transmises par les moustiques et aux contacts avec les animaux2,3.

SIROTEZ PRUDEMMENT

Difficile de résister à cocktail à 3$. Dépensez quand même le dollar ou deux de plus pour avoir un cocktail dans une bouteille munie d’un sceau devant être brisé. Sans quoi, vous risquez de vous retrouver avec des indésirables dans votre mojito – la diarrhée du voyageur, le choléra, la schistisimiase, l’hépatite A et la typhoïde ne sont que quelques-unes des infections pouvant se trouver dans de la nourriture ou de l’eau contaminées2. De plus, seuls les glaçons faits avec de l’eau purifiée ou désinfectée sont sécuritaires3. Il existe aussi une autre raison encore plus sinistre de ne pas boire de cocktail ne provenant pas d’une bouteille. Ce que vous croyez n’être que de l’alcool versé d’une bouteille de marque reconnue peut contenir des substances nocives comme du méthanol. Ce produit chimique peut causer des maladies graves, la cécité, des dommages au cerveau et même la mort. L’« Arak », un alcool de fabrication locale parfois frelaté, est un substitut plus abordable que les bars utilisent à la place d’alcool de marques reconnues ou mélangé à celui-ci4. Si vous croyez que vous ou l’un des membres de votre famille avez été empoisonné, vous devez agir rapidement et obtenir de l’aide médicale d’urgence4.

LES BONS ALIMENTS

Goûter à la cuisine de rue peut être amusant autant pour les enfants que pour les adultes, mais tenez-vous-en aux fruits et aux légumes qui doivent être pelés (c.-à-d. pas de salade préparée, de grâce) ET assurez-vous que toute nourriture que vous mangiez vous soit servie encore chaude. Habituellement, lorsqu’un étal est l’un des plus achalandés, cela signifie que la nourriture est bonne, mais aussi que le roulement est élevé, donc que vous aurez de la nourriture la plus fraîche possible – assurez-vous simplement qu’elle soit cuite devant vous. Si jamais vous avez le moindre doute, ne prenez pas le risque3! Des conditions de salubrité et d’hygiène déficientes font que même la consommation de nourriture servie dans les restaurants cinq étoiles pourrait être risquée si celle-ci est crue, pas assez cuite ou réchauffée. Évitez les salades, puisque leurs ingrédients pourraient avoir été lavés avec de l’eau contaminée, et – c’est bien dommage – il est aussi grandement recommandé d’éviter les fruits de mer crus (huîtres) ou pas assez cuits3.

VACCINATIONS PROPRES AU VOYAGE

« Je n’ai pas besoin de voir un médecin, je ne prévois pas sortir du site de l’hôtel. » Si c’est ce que vous vous dites, vous faites malheureusement erreur. Vous devez tout de même vous assurer que vos vaccins de routine, comme ceux contre le tétanos, la diphtérie et la rougeole, sont à jour, de même que ceux propres au voyage, comme ceux protégeant de l’hépatite A et B ainsi que de la typhoïde2.

ATTENTION À LA RAGE

Bien que l’image qui vienne à l’esprit lorsqu’on parle de rage soit celle d’une bête aux yeux rouges à la gueule dégoulinante de bave, en fait, celle-ci peut aussi bien se cacher chez le mignon petit chien errant dont vous caresser la tête chaque matin en quittant l’hôtel. Les chiens, les chauves-souris (que l’on voit souvent lorsqu’on explore des grottes), et de nombreux autres mammifères d’Indonésie sont fréquemment porteurs de rage2. Si vous vous faites mordre ou griffer, vous devriez immédiatement laver la plaie avec de l’eau et du savon et obtenir des soins médicaux d’urgence, même si vous avez été vacciné contre la rage avant votre départ5.

PRÉVENTION DES PIQÛRES

Dans certaines régions d’Indonésie, des insectes sont porteurs et vecteurs de maladies comme le chikungunya, la dengue, l’encéphalite japonaise, la filariose lymphatique, le paludisme et la fièvre Zika2. Les maladies transmises par les moustiques, comme la dengue, sont présentes dans toute l’Indonésie, y compris Bali, particulièrement pendant la saison des pluies. Certaines mesures relevant du simple bon sens doivent être prises pour aider à vous protéger. Bien qu’il ne devrait pas y avoir de moustiques à votre hôtel cinq étoiles, assurez-vous de garder les fenêtres fermées et de faire attention afin d’éviter les piqûres d’insectes en utilisant du répulsif à moustiques et en portant des vêtements longs et amples de couleur pâle en tout temps6. Même s’il semble y avoir bien plus de choses auxquelles penser avant de partir pour Bali que quel maillot de bain apporter, ne vous laissez pas décourager. Allez voir votre médecin six à huit semaines avant votre départ pour discuter de vos projets7. Connaissez aussi les principes de santé de base en voyage et n’oubliez pas votre bon sens à la maison. Maintenant, profitez de votre séjour à Bali!

REFERENCES:

  1. Herald Sun. Kylieʼs Bali Nightmare. 25 janvier 2014.
  2. Gouvernement du Canada. Voyage. Destinations. Indonésie. (2018) https://voyage.gc.ca/destinations-imprimer/indonesie
  3. Gouvernement du Canada. Santé et sécurité en voyage. Mangez et buvez en toute sécurité à l’étranger. (2018)  https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/aliments-eau
  4. NHS. Live Well. Healthy Body. Family Alerts Travellers to Deadly Fake Alcohol. (2015) https://www.nhs.uk/live-well/healthy-body/family-alerts-travellers-to-deadly-fake-alcohol/
  5. Gouvernement du Canada. Santé et sécurité en voyage. Maladies. Rage. (2016) https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/maladies/rage
  6. Gouvernement du Canada. Santé et sécurité en voyage. Prévention des piqûres et morsures d’insectes. (2016) https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/piqure-d-insecte
  7. Gouvernement du Canada. Santé et sécurité en voyage. Vaccinations de voyage. (2017) https://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/vaccins